Les ongulés migrent en altitude   Protection des forêts suisses

Les ongulés migrent en altitude

Chamois, bouquetins et cerfs prennent leurs quartiers à des altitudes plus élevées à la fin de l’été et en automne, en raison des changements climatiques. Chez le chevreuil, le décalage vers une altitude plus élevée est moins marqué.

 

Protection des forêts suisses

Les spécialistes de l'Institut de recherches WSL publient chaque année un résumé des principaux problèmes phytosanitaires dans les forêts suisses.

Untitled Document
Articles récents
Bien couvert, déjà à moitié sec

Pour les foyers à plaquettes, on utilise en général du bois sec. Dans l’exploitation forestière de Dorneckberg (canton de Soleure), on recouvre les tas destinés au déchiquetage avec un papier étanche aux précipitations, pour obtenir un meilleur séchage du bois.

Écologie et histoire du développement du hêtre

Le hêtre est l’essence feuillue la plus fréquente en Suisse, également très présente dans de grandes parties des forêts d’Europe centrale. Sa croissance exceptionnelle lui permet d’être fortement concurrentielle. Sa très large amplitude stationnelle est étonnante.

Suisse: la récolte de bois à son niveau le plus bas depuis 10 ans

La récolte de bois suisse a continué de diminuer en 2016. Totalisant 4,46 millions de mètres cube, elle a reculé de 2% par rapport à 2015. Considérée sur les dix dernières années, la quantité de bois récoltée a atteint son niveau le plus bas.

Pâturages boisés à érables sycomores: un eldorado pour les mousses et les lichens

Les pâturages boisés à érables sycomores sont des paradis pour la biodiversité. Sur ces paysages ruraux, exploités de manière traditionnelle, poussent plus de 500 espèces de mousses et de lichens. Parmi ces espèces, plus de cinquante se trouvent sur la liste rouge des espèces menacées.

La diversité des plantes protège contre les glissements de terrain

Les glissements de terrain provoquent régulièrement d’importants dommages en Suisse. Un rapport informe sur la façon d’améliorer la stabilité des sols à long terme, sans dépenses et efforts excessifs. Une exploitation forestière adaptée et une couverture végétale diversifiée contribuent fortement tout en étant économiques.

Afficher tous les articles